Parcours santé personne âgée risque de perte d'autonomie

POURQUOI UN PARCOURS SANTÉ DE LA PERSONNE ÂGÉE EN RISQUE DE PERTE D'AUTONOMIE ?

Parce qu’il est possible d’éviter la survenue de certains risques, le Parcours santé des aînés vise à améliorer leur prise en charge. Il est expérimenté sur le département d’Indre-et-Loire.

QUE PEUT-ON FAIRE POUR PRÉVENIR LA SURVENUE DES RISQUES ?

1/ Détecter les risques 

Qui peut détecter les risques : la personne elle-même, son entourage, les professionnels intervenant à son domicile, les professionnels de santé, …

2/ Prévenir les risques ou les traiter

Les facteurs d’hospitalisation peuvent faire l’objet d’une prévention efficace associant optimisation diagnostique et thérapeutique, éducation des malades et meilleure coordination entre les professionnels (notamment les professionnels de santé) qui prennent en charge la personne âgée.

QU’APPORTE LE PARCOURS SANTÉ DES AÎNÉS ?

1/ Il améliore la qualité de vie des personnes âgées et celle de leurs aidants par l’élaboration d’un plan personnalisé qui permet de prévenir les risques ou de les traiter, et donne accès à certaines prestations spécifiques : actions de prévention individuelle et collective, éducation thérapeutique du patient, hébergement temporaire, etc.

2/ Il permet au médecin traitant d’avoir toutes les informations en temps utile (survenue soudaine d’un événement d’ordre médical ou social ou dégradation d’une situation à domicile) pour qu’il puisse agir.

3/ Il met en relation les professionnels de santé (médecin, infirmier libéral, pharmacien d’officine, masseur-kinésithérapeute, etc.) et les professionnels sociaux (aides à domicile, travailleurs sociaux, etc.) pour qu’ils puissent coordonner leurs actions auprès de la personne.

Plusieurs leviers d’action :

  • Renforcer le maintien à domicile
  • Sécuriser la sortie d’hôpital
  • Éviter le passage aux urgences
  • Programmer les hospitalisations
  • Mieux utiliser les médicaments