DES SOLUTIONS POUR AMÉLIORER L’ÉTAT DE SANTÉ ET PRÉVENIR LA DÉPENDANCE DES PERSONNES ÂGÉES

Le parcours apporte des solutions et des réponses adaptées aux besoins des personnes âgées et de leurs familles pour continuer à vivre à domicile dans les meilleures conditions.

La prévention et l’anticipation permettent de faire reculer la perte d’autonomie chez les personnes âgées en améliorant leur état de santé et en retardant l’apparition ou l’aggravation de problèmes de santé ou d’accidents.

INFORMER ET ORIENTER

La Coordination Territoriale d’Appui (CTA) est à la disposition des professionnels et des usagers pour répondre à leur questions sur le Parcours de santé des aînés et les orienter vers les ressources sanitaires, médico-sociales et sociales du territoire via un numéro d’appel unique.

Exemples :

  • Aider un médecin traitant à identifier l’infirmière libérale intervenant régulièrement chez un patient
  • Informer un particulier sur les professionnels de santé de son territoire participant au Parcours de santé des aînés

FACILITER L’ACCÈS AUX DROITS (démarches, aides sociales,…)

Le Parcours santé des ainés permet aux professionnels de connaître plus facilement les aides existantes ou de proposer aux usagers les aides ou les démarches à mettre en place pour conforter le maintien à domicile ou organiser le retour à domicile après une hospitalisation.

Exemple :

  • Appui au médecin traitant pour identifier le travailleur social compétent pour la mise en place d’un plan d’aide sociale pour un patient,
  • Orienter la personne âgée vers le bon interlocuteur pour effectuer des démarches sociales

PROPOSER DES ACTIONS DE PRÉVENTION ET D’ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE

Des actions de prévention individuelles ou collectives existent sur le territoire et sont ouvertes à tous. Vous pouvez vous renseignez auprès de la Coordination territoriale d’appui (CTA) pour connaître l’action la plus proche de chez vous en fonction de votre problématique.

La participation à ces actions permet de prévenir le risque de perte d’autonomie des personnes. Dans le cadre du Parcours de santé des aînés, les personnes âgées peuvent avoir accès à certaines prestations spécifiques, lorsqu’elles sont prescrites dans leur Plan personnalisé de santé (diététicien, ergothérapeute, pédicure-podologue, etc.).

L’éducation thérapeutique du patient, pour devenir plus autonome dans la gestion de sa maladie, peut-être prescrite par le médecin traitant dans le Plan personnalisé de santé. Il s’agit d’un accompagnement personnalisé par une équipe pluri-professionnelle permettant à la personne âgée et/ou à son entourage d’acquérir ou de maintenir des connaissances et des compétences pour devenir acteur de son changement de comportement.

ACTIVER L’EXPERTISE QUAND UN COMPLÉMENT D’ÉVALUATION EST NÉCESSAIRE

Quand le médecin traitant souhaite obtenir une expertise par un professionnel ou une équipe spécialisés, il peut s’adresser à la CTA pour connaître l’offre disponible sur le territoire afin d’orienter au miexu ses patients :

  • Au Centre hospitalier universitaire de Tours,
  • Au Centre hospitalier Paul Martinais de Loches
  • Au Centre hospitalier intercommunal d’Amboise – Château-Renault

RENFORCER LE LIEN VILLE-HÔPITAL LORS DES ENTRÉES ET SORTIES D’HOSPITALISATION

Les professionnels de santé de ville disposent d’un accès facilité à l’expertise gériatrique des établissements de santé partenaires via la mise en place d’un numéro de téléphone direct.

Le Parcours santé des ainés facilite les liens entre les professionnels hospitaliers et les professionnels de santé de ville :

  • En cas d’hospitalisation d’une personne âgée déjà repérée comme fragile au domicile et ayant fait l’objet d’un Projet personnalisé de santé (PPS)
  • En cas de repérage d’une personne âgée fragile au moment de son passage dans un service d’urgence ou lors de son hospitalisation en médecine ou en chirurgie

DES CHAMBRES RELAIS EN SORTIE D’HOSPITALISATION OU EN CAS D’HOSPITALISATION DE L’AIDANT

Des Chambres relais sont proposées afin d’assurer la transition entre l’hôpital et le domicile pour des personnes en situation de fragilité.

Ce dispositif est proposé aux personnes de 75 ans et plus domiciliées sur le territoire Paerpa, qui sont passées aux urgences ou en service hospitalier, lorsqu’elles ne nécessitent plus de suivi médical rapproché mais lorsque le retour à domicile est différé par la nécessité de mettre en place des adaptations ou des aides. Ce dispositif facilite un retour à domicile sécurisé dans de bonnes conditions de santé. Ces chambres répondent également aux besoins d’hébergement dans des situations d’urgence, comme par exemple, l’hospitalisation de l’aidant.

Services d’aide à domicile, portage de repas, garde de nuit, adaptation du logement, transport,… sont autant de services pour accompagner et soutenir les personnes âgées à domicile.

Pour tout connaître de l’offre :
Touraine Reper’age

Dans certaines situations, la dépendance de la personne âgée peut altérer ses facultés à prendre soin d’elle et à défendre ses intérêts, ce qui peut justifier la mise en place d’une protection juridique. Des associations tutélaires peuvent vous accompagner dans cette démarche et vous proposer un service de médiation familiale en cas de litige.

Pour en savoir plusservice-public.fr

De nombreux dispositifs d’aide financière sont mis en place par le Conseil Départemental ou les caisses de retraite.

Pour en savoir plus : Touraine Reper’age

Pour connaître toute l’offre proposée en Indre-et-Loire

Pour tout connaître de l’offre d’hébergement :
Touraine Reper’age

L’Education thérapeutique du patient (ETP) est un accompagnement par une équipe pluri-professionnelle. Elle vise à rendre la personne âgée et/ou son entourage plus autonome dans la gestion de sa maladie, en leur permettant d’acquérir ou de maintenir des connaissances et des compétences pour devenir acteur de son changement de comportement.

Les Chambres relais, en sortie d’hospitalisation ou suite à un passage aux urgences est un dispositif pour laisser le temps d’organiser et préparer le retour à domicile tout en diminuant la durée d’hospitalisation. Au domicile, il répond également aux besoins d’hébergement dans des situations d’urgence, comme par exemple, l’hospitalisation de l’aidant en urgence.

Plaquette Chambres relais

Les solutions de répit permettent à l’aidant de prendre du temps pour lui, de préserver son équilibre et son propre bien-être pour éviter l’épuisement. Pour le proche aidé, il s’agit de préserver au maximum son autonomie, de retrouver confiance et de rompre l’isolement social. Il existe des solutions classiques comme les accueils de jour ou l’hébergement temporaire, mais aussi des offres innovantes, comme l’hébergement de nuit ou les séjours adaptés accueillant le couple aidant-aidé.

L’accompagnement des aidants : de nombreuses initiatives proposent aux proches aidants des lieux de parole et d’écoute, des formations, ou un soutien psychologique. Il est essentiel de ne pas rester seul face à la dépendance de son proche.

Pour tout connaître de l’offre de répît : Touraine Reper’Age

Dans le cadre de la prévention des 4 facteurs de risque majeur d’hospitalisation (iatrogénie, chutes, dépression et nutrition), le Plan personnalisé de santé donne accès à un certain nombre de prestations dérogatoires auprès de professionnels spécialistes :

  • ergothérapeute
  • expertise médicale pour la mise sous protection juridique
  • diététicien
  • pédicure-podologue

Pour plus de renseignements, contactez la Coordination territoriale d’appui (CTA): 
cta37@paerpa-centre.fr
ou 02 47 880 550